L’urgence du Brexit semble prendre de court l’exécutif, qui n’a pas suffisamment anticipé les conséquences concernant la réglementation sur les risques. Le ministère de la Transition écologique soumet à la consultation du public, jusqu’au 6 mars prochain, un projet de décret qui permettra de déroger à l’obligation de mener une étude de dangers (EDD) avant la construction d’une infrastructure de transport destinée à accueillir des poids lourds transportant des matières dangereuses…

Lien vers l’article

 

Source : Actu-Environnement Risques

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *